Lamia (75)

Universitaire précaire

Mon cas est un cas typique des universitaires précaires qui cumulent les CDD courts et des périodes d'inactivité. Dès avril 2020, la situation va devenir pour moi (et pour d'autres) catastrophique puisque la période de référence pour le calcul des indemnités va tenir compte des périodes où je n'ai pas trouvé de contrats. Pourtant, je cherche désespérément un CDI à l'université et dans toutes les régions en France depuis que j'ai obtenu mon doctorat (en 2015). Il n'y a plus d'argent dans les universités (elles préfèrent recruter des vacataires en contrat court plutôt que des maîtres de conférences) et tout le monde le sait, il n'y a pas non plus d'impartialité dans les recrutements de MCF… L'indemnisation qui pour moi sera d'un montant de 740 euros au lieu de 1450 ou plus, va me plonger dans une situation psychologique et physique encore plus difficile car je serais probablement obligée d'accepter n'importe quel autre travail en dehors de l'université et donc de réorienter mon parcours de recherche de travail et donc même professionnel (puisque je n'aurais ni le temps ni l'énergie d'étoffer mon CV académique pour trouver un CDI). Tout ça va gâcher mon parcours et de beaucoup d'autres. L'image et l'état de la France sera à l'image de ce qu'aura produit cette politique contre les chômeurs qu'ils soient hautement qualifiés ou non : ternes et désolants.

Elisabeth A. (78)
Bonjour, je suis bénévole SNC. Aujourd'hui le 17 mars 2020 commence le confinement lié au Coronavirus. Mes pensées se tournent vers tous les CE et plus particulièrement ceux qui se retrouvent en fin de droits dans quelques jours/semaines. I...
Jessica B. (24)
Je suis contractuelle de l'Education Nationale depuis de nombreuses années, c'est à dire embauchée régulièrement par l'Etat à travers de multiples cdd en fonction de ses besoins, puis mise au chômage, puis réembauchée...C'...
sylvie H. (77)
Pendant ces trois dernières années, j'ai été employée 3 fois en CDD de 6 mois pour un employeur du privé en chantiers pour le service public dans les archives avec des périodes de durée équivalente de retour au chômage indemnisées. ...