sylvie H. (77)

Conséquence des nouvelles mesures sur le rechargement de mes droits !

Pendant ces trois dernières années, j'ai été employée 3 fois en CDD de 6 mois pour un employeur du privé en chantiers pour le service public dans les archives avec des périodes de durée équivalente de retour au chômage indemnisées.
Le dernier contrat s'étant terminé mi-octobre 2019. Le rechargement de mes droits suite à mon indemnisation doit se faire maintenant le 12 avril 2020. Mon dernier employeur me propose un nouveau contrat de 3 semaines du 23 mars au 10 avril 2020, que j'ai accepté au téléphone.
La semaine dernière j'ai participé à une réunion "mon parcours pour un emploi stable" où on nous a également parlé des changements de calcul au 1er avril 2020 avec la notion de "marqueur pour identifier le début du premier 1er jour du contrat de travail et le second marqueur de fin au dernier jour du dernier contrat."
J'ai fait part de mes inquiétudes à la conseillère sur place qui me dit de téléphoner au 3949, ce que j'ai fait le lendemain après avoir chercher sur internet plus d'informations, et les différences de règle de calcul du SJR (salaire journalier de référence) entre les conditions en convention 2017 et 2019 .
La conseillère m'a rappelé ce matin pour confirmer qu'il n'était pas dans mon intérêt de retravailler pour un contrat court avant le rechargement de mes droits, sinon je perdrai près de 50% de mon indemnisation.

virginie B. (63)
Nous sommes en pleine crise du coronavirus, mon contrat en cdd vient de se terminer et l'entreprise où je travaille est fermée, je ne peux plus travailler et je ne peux pas recharger mes droits au chomage avec la nouvelle réforme. Maintenant ...
Elisabeth A. (78)
Bonjour, je suis bénévole SNC. Aujourd'hui le 17 mars 2020 commence le confinement lié au Coronavirus. Mes pensées se tournent vers tous les CE et plus particulièrement ceux qui se retrouvent en fin de droits dans quelques jours/semaines. Ils so...
Jessica B. (24)
Je suis contractuelle de l'Education Nationale depuis de nombreuses années, c'est à dire embauchée régulièrement par l'Etat à travers de multiples cdd en fonction de ses besoins, puis mise au chômage, puis réembauchée...C'...